l'édito

Déconfiné-es mais toujours mobilisé.es !

Le Covid-19 et ses conséquences, sont au centre de ce nouveau numéro du Journal de l’insoumission, et ce pour plusieurs raisons. Outre le fait que nous traversons la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle, elle est, au-delà d’être un phénomène biologique, un phénomène social et politique.

Plus que jamais, ce krach sanitaire met en lumière les conséquences du modèle de développement capitaliste qui depuis plus de 30 ans exerce une hégémonie mondiale. Division du travail mondialisée, perte de souveraineté des Etats dans des productions pourtant stratégiques, application de préceptes de gestion privée aux services publics, remise en cause des capacités des Etats à agir au nom de la lutte contre la dette, destruction des systèmes de solidarité et des conquis sociaux, dérives autoritaires de nos régimes politiques, remise en cause des habitats naturels des animaux sauvages, réchauffement climatique et destruction de la biodiversité….

Lire la suite...

à la une

10

LE CHIFFRE DU MOIS

En France, les 10 % les plus riches émettent 8 fois plus de gaz à effet de serre que les 10 % les plus pauvres
Aux Etats-unis, les 10 % les plus riches émettent 24 fois plus de gaz à effet de serre que les 10 % les plus pauvres
Au Brésil, les 10 % les plus riches émettent 46 fois plus de gaz à effet de serre que les 10 % les plus pauvres