Résistance

La politique du tout voiture et les politiques européennes d'austérité ont peu à peu fait disparaître des lignes de train. La ligne Lyon-St Etienne-Thiers-Clermont, fait partie de ces lignes de train qui ont subi les foudres de l'austérité bruxelloise. Un collectif citoyen s'est organisé pour exiger la réouverture de la ligne. À l'occasion de la seconde journée de mobilisation le 31 janvier 2021, dans la commune de Boën-sur-Lignon, nous nous sommes rendus sur place.

Lire la suite...

Cher Claude,
Suite à votre courrier à la rédaction du Journal de L’insoumission, je vous adresse quelques précisions sur la chanson que vous évoquez.

Lire la suite...

Soignants applaudis, solidarité vantée et encouragée, la période du Covid devait être l’occasion de se réinventer et de redécouvrir les vertus de l’Etat providence. Pourtant le secteur associatif a continué de faire l’objet d’attaques systématiques. Julien Talpin, chercheur et membre de l’Observatoire des Libertés Associatives tire la sonnette d’alarme.

Lire la suite...

Centrale de Fessenheim,
Concue en 1969 par la volonté du président Pompidou, des grandes familles sidérurgiques qu'étaient Alsthom, Empain- Schneider, Pechiney, Saint Gobain, des ministères de l'Industrie et des Finances.

Lire la suite...

28 janvier, les Vaîtes, Besançon.
Un quartier composé de quelques hauts habitats collectifs, de maisons individuelles posées ça et là, surplombé par une colline boisée, la colline des Bicquey. Un quartier vert, où le fond de vallon accueille zones humides, une roselière, une mare, une source, et de petits bassins creusés par les jardiniers.

Lire la suite...

L’Observatoire International de la Gratuité (OIG) lance une mobilisation continue en faveur de la gratuité des services publics et des biens communs. Trois moments forts : la sortie du livre-Manifeste « Gratuité vs capitalisme » signé par Paul Ariès au nom de l’OIG (Editions Larousse), véritable bible des expériences de gratuité ; le lancement d’un Appel national « Vers une civilisation de la gratuité » ; la tenue à Lyon, le samedi 5 janvier 2019, du IIe Forum international de la gratuité1.

Lire la suite...

  • Pour que le droit d'asile ne soit pas qu'un mot creux bafoué à chaque instant par les États, les administrations, les autorités départementales et communales
  • Pour que les demandeurs d'asile arrivés jusqu'à nous reçoivent, ailleurs et ici, un accueil digne par le respect de tous leurs droits
  • Pour que cesse la chasse aux étrangers et que cessent les expulsions massives
  • Pour que la solidarité ne devienne pas un délit mais un devoir,

des femmes et des hommes, de tous âges et de toutes conditions, se mobilisent : nous sommes d'ailleurs et d'ici, nous aussi.

Lire la suite...

« Nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature » serait d’après un passage du Discours de la Méthode, publié par le mathématicien-philosophe René Descartes en 1637, ce que les hommes parviendront à faire lorsqu’ils auront développé leur savoir par la connaissance de la science.

Lire la suite...

Cela fait plus de deux semaines que les étudiant.e.s de l’Université de Besançon sont en lutte contre la loi Vidal de réforme d’accès à l’enseignement supérieur, dite aussi loi ORE « d’orientation et réussite des étudiants », qu’ils et elles sont en lutte contre le nouveau système d’admission post bac Parcoursup, et la mise en place d’une sélection à l’entrée à l’Université.

Lire la suite...

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.