l'édito

Le Covid-19 et ses conséquences, sont au centre de ce nouveau numéro du Journal de l’insoumission, et ce pour plusieurs raisons. Outre le fait que nous traversons la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle, elle est, au-delà d’être un phénomène biologique, un phénomène social et politique.

Plus que jamais, ce krach sanitaire met en lumière les conséquences du modèle de développement capitaliste qui depuis plus de 30 ans exerce une hégémonie mondiale. Division du travail mondialisée, perte de souveraineté des Etats dans des productions pourtant stratégiques, application de préceptes de gestion privée aux services publics, remise en cause des capacités des Etats à agir au nom de la lutte contre la dette, destruction des systèmes de solidarité et des conquis sociaux, dérives autoritaires de nos régimes politiques, remise en cause des habitats naturels des animaux sauvages, réchauffement climatique et destruction de la biodiversité…. Cette crise révèle à elle seule les désastres du libéralisme économique et de la financiarisation de nos économies.

Au sein de nos différentes rubriques, c’est donc l’ensemble de ces champs d’action que nous avons souhaité traiter. Et en premier lieu, nous avons donné la parole à Sabrina Ali Benali, médecin. Elle nous explique le combat des soignant.es qui depuis des années alertent sur la déliquescence programmée de nos hôpitaux publics. Elle nous dévoile dans quelles conditions, aujourd’hui, les soignant.es font face à la pandémie. Dans les pages de ce numéro, vous trouverez également un dossier spécial avec les 10 leçons du coronavirus, un ensemble de préconisations proposées par le groupe de travail écologie de la France insoumise, mais aussi les pistes de réflexions portées par le réseau des élu.es locaux insoumis.es.

Dans la rubrique premiers pas, un postier italien nous parle conditions de travail et mobilisation des travailleurs au cœur de la pandémie, dans la rubrique résistance, nous avons rencontré (à distance), un spécialiste de la société de surveillance. Tracking, usage de drones surveillance généralisée, il nous alerte sur cette société de contrôle qui s’installe et se banalise à la faveur de la crise sanitaire. La rubrique climat, quant à elle aborde naturellement les liens entre biodiversité, réchauffement climatique et transmission de virus à l’homme. Cette crise étant mondiale, la rubrique internationale interroge Akram Belkaïd, journaliste et écrivain algérien sur le soulèvement citoyen en Algérie avant, pendant et après la crise sanitaire.

Et puis, cette crise étant également un moment politique majeur, nous reviendrons avec Mathilde Panot, députée et vice-présidente du groupe France insoumise à l’Assemblée nationale, sur le vote de l’état d’urgence sanitaire et sur les ordonnances. Mais aussi plus globalement sur l’exercice du pouvoir politique dans cette 5ème République, pour qui, là aussi, ce krach sanitaire révèle les dérives et excès.

Et bien sûr, vous retrouverez l’ensemble de vos rubriques habituelles : le coup de pattes de Kurt, cuisiner c’est politique, jardiner avec les saisons, l’insoumission en Europe, faites la loi vous-mêmes qui nous parle de démocratie confinée, Antifa !, une nouvelle BD, lire et sortir (#restezchezvous), et une petite nouveauté de circonstance avec un tuto spécial fabrication de masques.

Pour finir, je tiens à remercier toute la rédaction pour ce travail formidable réalisé dans un contexte où chacun.e est, à son endroit, bouleversé par ce moment que nous traversons. La force d’un collectif se mesure aussi dans ces moment-là. Merci et portez-vous bien.

Par Séverine Véziès

S'abonner en ligne

 

 

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.