l'édito

Pour ce nouveau numéro du Journal de l’Insoumission, l’équipe de rédaction est allée à la rencontre de ces travailleurs qui sont mobilisés depuis plus de 2 mois contre la réforme des retraites. Que ce soit à l’Assemblée Nationale ou dans la rue, partout en France, la fronde est puissante.

Michel, ingénieur retraité, Léo, étudiant, Emeline, enseignante, Julien, paysagiste, Juliette, caissière, tous et toutes nous ont fait part de leur grand désarroi face à une réforme qui semble venir bouleverser tout un système hérité des grandes conquêtes du Conseil National de la Résistance. Alors que la menace du 49-3 se fait de plus en plus ressentir, pour ces travailleurs que nous avons rencontrés, il n’y a aucun doute : tous seront perdants. L’actualité du moment c’est aussi les élections municipales. 2020, dernier mandat pour le climat, les problématiques climatiques sont au cœur de cette campagne électorale. Dans notre dossier du climat à la loupe, nous vous parlerons de l’eau. L’eau, bien commun de l’Humanité. L’eau, ressource vitale, est au cœur d’enjeux géostratégiques mondiaux et financiers.

Alors que 50 à 70 % des leviers d'action pour lutter contre le dérèglement climatique se situent à l’échelon local, ces élections municipales sont également l’occasion de clarifier les différentes visions de l’écologie. Dans notre rubrique Lire et sortir, nous vous présentons l’ouvrage de Manon Dervin, « L’écologie populaire ». « Fin du monde, fin du mois, même combat » un slogan qui fait la synthèse entre les mobilisations des gilets jaunes et les marches pour le climat et sur lequel Manon Dervin s’appuie pour démontrer à travers un abécédaire la nécessité de concevoir l’écologie avec et pour le peuple. Comme un nouveau contrat social écologique.

Pour ce nouveau numéro, c’est aussi une nouvelle rubrique qui voit le jour, la rubrique internationale. En France, comme partout dans le monde, le climat est au réveil des peuples. Les révolutions citoyennes dans le monde seront donc à l’honneur pour inaugurer cette nouvelle rubrique. Elections municipales toujours, notre journal est allé à la rencontre de Danielle Simonnet, candidate cheffe de file à la mairie de Paris pour la liste citoyenne « Décidons Paris ! » Après plus de 460 jours de mobilisations des gilets jaunes, l’implication citoyenne et la souveraineté populaire sont au cœur de cette séquence électorale. « Venez siéger avec nous au Conseil Municipal », tel est le message de ralliement de ces listes citoyennes qui dans nombreuses villes en France ont vu le jour.

Avec ce nouveau numéro, le Journal de l’insoumission vous propose une lecture globale des grands enjeux de la séquence actuelle : urgence climatique, urgence sociale, urgence démocratique.

Par Séverine Véziès
rédactrice en cheffe

 

 

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.