France

Fred Strappazzon est usineur depuis 9 ans à General Electric, il travaille dans l’atelier de fabrication des turbines hydrauliques servant à fabriquer de l’électricité dans nos barrages. Ce syndicaliste de la CGT représentant du personnel nous explique pourquoi leur combat c’est avant tout la défense de l’intérêt général. Depuis le mercredi 4 octobre avec ses collègues, ils bloquent le site. Le gouvernement n’a ni réagi ni répondu à leur interpellation.
Propos reccueillis par Emilie MARCHE.

Lire la suite...

Alors que le Parlement vote à l’automne le budget de la Sécurité Sociale, Julien Andersch, chef de service de psychiatrie aux Hôpitaux du Bassin de Thau, met en débat leur inaccessible retour à l’équilibre financier.

Lire la suite...

Admission Post Bac (APB), le logiciel en ligne qui opère la sélection à l’entrée des études supérieures, déraille. Les critiques fusent de partout, jusqu’à la Ministre de l’Enseignement Supérieur, Frédérique Vidal, pour qui « le système (…) est à bout de souffle ». Mais ces critiques ne cachent-elles pas le véritable rôle d’APB : entretenir les inégalités ?

Lire la suite...

Cela fait plusieurs fois que nos chemins se croisent. La première fois c'était pour la caravane insoumise à Agen. Elle était là, Céline Boussié, tenant fièrement sa pancarte "Lanceurs d'alertes insoumis". Alors candidate aux législatives sous les couleurs de la France Insoumise.

Lire la suite...

Le code du travail est rendu responsable de tous les maux de la société française. Pourtant, toutes les « réformes » libéralisant, précarisant n’ont réussi qu’à complexifier la règle et ouvrir des dérogations à la loi commune. Sur la période d’exercice de ces politiques de casse du code du travail, le chômage de masse a explosé ! Sans surprise, les textes du gouvernement Macron reprennent les termes d’une « refondation » voulue par l’Union Européenne.

Lire la suite...

Pour exprimer leur refus des ordonnances sur la réforme du code du travail, il était 16 000 (selon les syndicats) à défiler dans les rues de Toulouse. Détermination et slogans à foison étaient au rendez vous.
"De quel droit ordonnez-vous ? En démocratie on légifère !" "Nous ne sommes rien, soyons tout"

Lire la suite...

Bouygues, Eiffage, Vinci. Trois multinationales. Séparément, elles ne sont pas vraiment connues pour leur respect de l’environnement, du droit du travail, de la considération pour autre chose que les comptes de leurs actionnaires. Alors ensemble… Illustration dans la Nièvre.

Lire la suite...

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.