France

Les jours heureux , programme du Conseil National de la Résistance fait figure d’héritage pour notre pays. Face à la barbarie, il trace un nouvel horizon. Un horizon d’espoir. L’espoir d’une société plus juste, d’un projet collectif pour vivre mieux, pour vivre ensemble, pour vivre libre. Création de la Sécurité sociale pour tous, nationalisation des entreprises stratégiques, organisation politique de la société… Ce programme fut l’architecture politique, économique et sociale de la France pendant plus de 30 ans. Mais après les fondements économiques dans les années 80, c’est le volet social qui subit le souffle du vent libéral.

Lire la suite...

Découvert en France avec la lutte des taxis parisiens, c’est désormais le secteur de la livraison à vélo qui se voit contaminer par la fièvre Uber. Exercée le plus souvent sous statut de travailleur indépendant, cette forme d’organisation du travail ne représente que 11.5% des personnes en emploi en France, mais croît rapidement : plus 32% entre 2006 et 2017.

Lire la suite...

L'intersyndicale de General Electric s’est rendue le jeudi 27 juin à 14h au tribunal de grande instance de Belfort. Il s'agissait d’un référé visant à faire annuler le plan social annoncé par l’acquéreur de la production des turbines à gaz d'Alstom. Quelques jours plutôt, le 22 juin dernier, un grand rassemblement avait eu lieu à Belfort.

Lire la suite...

Des attaques contre la sécurité sociale, on en a connu : les ordonnances Jeanneney de 67, les plans Barre, Fabius, la CSG, les plans Balladur, Weill, Chirac, Raffarin ... Ça fait 50 ans que les libéraux attaquent la sécu, mais aujourd’hui avec Macron, c’est à une rupture historique qu’on assiste.

Lire la suite...

Des gendarmes qui gardent un champ de pommes, plantés fièrement tous les trois mètres. Les tasers leur tiendront lieu de clôture électrique. Lassés des scènes de guérilla urbaine, ils sont venus faire du maintien de l’ordre champêtre, ce dimanche 31 mars à Thorens-Glières. Il faut dire que le secteur est placé sous haute sécurité. Deux chefs d’Etat, l’ancien et le nouveau (oh oh), sont venus ripailler sur le plateau.

Lire la suite...

A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, ce 22 mars, à Lille, à Aubervilliers, à Vannes, à Lyon, à Toulouse et à Marseille, des badauds, à la fois interloqués et amusés, ont assisté à de drôles de mises en scène devant des lieux emblématiques de la gestion privée de l’eau. Quels étranges cortèges, en effet, formés de personnages déguisés en PDG, en gardes du corps, en DRH ou en autres adeptes du tout marché.

Lire la suite...

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.