France

Faute d’effectifs suffisants, la direction du Centre hospitalier de Dracénie (Draguignan, Var) a basculé le service des Urgences en mode dégradé impliquant un fonctionnement sans les ressources habituelles, humaines et matérielles. Seules les urgences vitales seront accueillies le soir, à partir de 20 h 30, et ce pendant au moins cinq semaines. En France, d’autres établissements sont confrontés à des problèmes similaires.

Lire la suite...

Le changement climatique a commencé. Il est le plus grand défi actuel auquel l'Humanité va devoir faire face. Chaque année, nous constatons davantage de tempêtes, toujours plus spectaculaires et destructrices, des périodes de canicule ou de gel à des moments inhabituels, de longues semaines de sécheresse avec des cours d'eau à sec régulièrement, parfois même dès le printemps, puis des épisodes de pluies diluviennes qui ravagent tout sur leur passage.

Lire la suite...

L'Éducation Nationale est victime depuis des années d'une gestion managériale mortifère. Le rapport Darcos avait pourtant, dès 2007, annoncé la ligne : L'Ecole de la République allait devoir suivre pour rester « compétitive » au niveau mondial dans les années à venir. La doctrine libérale de rentabilité du savoir avait déjà mis par terre L'enseignement supérieur avec les différents plans U3M et LMD (Universités du 3ème Millénaire et réforme dite Licence Master Doctorat).

Lire la suite...

Depuis plusieurs mois, les médias offrent le tapis rouge à Eric Zemmour et aux thématiques de l'extrême-droite permettant ainsi la diffusion d'une vision ethnique et dangereuse de la France, à l’opposé d’une vision républicaine de la nation. L'objectif est simple : faire diversion et diviser pour mieux protéger les intérêts des puissants. Telle est la fonction de l'extrême-droite et ses thématiques, a fortiori en temps de crise. Et si celle-ci dit se revendiquer « du peuple », elle ne fait en réalité que de le détourner de ses intérêts en imposant ses obsessions racistes dans le débat public. Les propositions de l'extrême-droite dans le domaine économique et social sont en effet claires : la poursuite des politiques néo-libérales.

Lire la suite...

Est-il besoin de rappeler l’éclatante réussite des sports collectifs aux JO ? Les Bleu·es ont remporté brillamment 5 médailles. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports les a félicité·es en vantant « la qualité de l’enseignement de ces sports à l’école » Des propos que n’ont pas franchement appréciés les sportif·ves de haut niveau qui ne se sont pas privé·es de réagir. Notre article.

Lire la suite...

Alors que la France était l’année dernière condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme pour sa surpopulation carcérale, la crise de la covid-19 a eu l’effet positif, s’il en est, de rétablir un certain équilibre dans nos établissements pénitentiaires. Si la délinquance a baissé de 70% comme le soulignait place Beauvau durant le premier confinement, et dans une moindre mesure dans les confinements successifs, ce sont aussi des libérations anticipées qui ont été menées pour respecter les règles sanitaires.

Lire la suite...

Gabriel Amard est directeur de publication du Journal de l'Insoumission. Il était candidat aux élections du Conseil Régional d'Auvergne et de Rhône-Alpes. Comme 25 autres insoumis·es dans 7 régions différentes il a été élu conseiller régional ce dimanche 27 juin. Il siégera aux côtés de Magali Romaggi et Émilie Marche.

Lire la suite...

RÉGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ | Séverine Véziès « La région doit être stratège et non une région-guichet.»
Séverine Véziès est chefe de file régionale de la France Insoumise pour la région Bourgogne-Franche-Comté et tête de liste du Temps des Cerises dans le Doubs. La liste du Temps des Cerises est conduite par Bastien Faudot et rassemble Génération.s, la Gauche Républicaine Socialiste, Nouvelle Donne, Place Publique, Ensemble, la Gauche Démocratique et Sociale, les radicaux de gauche, PEPS et la France Insoumise.

Lire la suite...

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.