école du jardin planétaire

Je suis l’humain. On m’appelle « homme » quand je suis un mâle, et « femme » quand je suis une femelle. Je suis, le dernier des homos, mes ancêtres étant tous éteins. Je suis le résultat d’une évolution biologique qui me fait ressembler aux singes actuels.

Les deux espèces les plus proches de moi au niveau génétique sont deux espèces de chimpanzé : Le Chimpanzé commun et le Bonobo. D’ailleurs, le génome des humains diffère de 0,27 % de celui des chimpanzés et de 0,65 % de celui des gorilles…

La couleur de ma peau s’est adaptée en fonction de la zone géographique d’où je suis originaire et de son ensoleillement. Ont retrouve ainsi des individus ayant une peau noire, brune, beige ou rosée très claire. Je suis un omnivore opportuniste. Mon attitude alimentaire n’est pas universelle car elle dépend des choix que chaque individu fera, en rapport avec sa culture, et ses coutumes. Si je peux chasser n’importe quelle espèce, je ne suis pas placé en haut de la chaîne alimentaire car je ne suis pas exclusivement carnivore. Je peux marcher ou courir, ma vitesse peut alors atteindre 36 km/h ce qui est assez lent pour un mammifère terrestre. Neufs mois, c’est le temps de gestation, appelé grossesse, nécessaire à la naissance de ma progéniture. Le petit Homo sapiens est complètement dépendant de sa mère qui peut allaiter son petit pendant plusieurs mois et le garder près d’elle jusqu’à la puberté. Une fois adulte, je serais en mesure de « faire ma vie », et de continuer d’écrire avec mes congénères l’histoire de mon évolution…

Fabien Negrello
Photo: Amandine Chabot