Climat à la loupe

L'eau est un bien commun indispensable à la vie. Sécheresse, inondations... le changement climatique va perturber le cycle de l'eau. Cela suppose de repenser et de prioriser ses usages. Cependant, il y a un piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber dans la mise en place des politiques d’adaptation. Julie Trottier est directrice de recherches, spécialiste des politiques de l’eau. Pour le Journal de l'insoumission, elle alerte sur la fausse solution qui consisterait à ne plus relâcher de l'eau traitée dans l'environnement.

Lire la suite...

Né dans les années 90, ce projet de liaison ferroviaire voyageurs et marchandises, prévoit selon ses promoteurs de relier Paris-Milan en 4 heures, Lyon-Turin en 2 heures. Sa réalisation nécessitera la construction de 164 km de tunnels et galeries creusés à travers les Alpes.
En vitrine, rien de plus écolo ! Qui pourrait s'opposer à la réduction des émissions de CO2, en offrant une alternative par le rail, au transport routier et aérien ? Mais pour les opposants l'argument écologique s'apparente plutôt à de la publicité mensongère.

Lire la suite...

« Make our planet great again ». En 2017, détournant le slogan de campagne de Donald Trump, Emmanuel Macron s'était assuré un succès facile sur les réseaux sociaux. Avant d'ajouter durant son mandat « Je ne crois pas au modèle Amish ». Tellement pas que Nicolas Hulot, nommé ministre de la transition écologique, a dû se résoudre à quitter ses fonctions en août 2018 après être arrivé à cette conclusion : « Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie qu'on est à la hauteur sur ces enjeux-là.». Conclusion qu'il est loin d'être le seul à partager.

Lire la suite...

Depuis que le Groupe Total Énergie a décidé en septembre 2020 de reconvertir la raffinerie de Grandpuits (Seine & Marne) en usine de production d'agrocarburants, de recyclage de plastiques, et d'agroplastiques - entrainant ainsi la suppression de 700 postes alors même que le Groupe Total Énergie venait d'annoncer le versement de 8 milliards de dividendes aux actionnaires en 2021 (7 milliards en 2020) - les salariés de la raffinerie ont entamé un véritable bras de fer contre ce projet imposé de reconversion.

Lire la suite...

Cet article est la seconde partie de notre reportage «  Projet Lyon-Turin : L'exemple à ne pas suivre » publié dans le dernier numéro du Journal de l'Insoumission n°21, en kiosque à partir du 10 janvier (plus d'informations en fin d'article).

Lire la suite...

Notre journal a rencontré Mathilde Panot, députée et vice-présidente du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale. Elle a présidé la commission d’enquête relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences.

Lire la suite...

Énergies : les abandons français

1999 : À la suite d'erreurs stratégiques, au bord de la faillite, Alstom cède à Général Electric la totalité de son activité turbines à gaz installée à Belfort. Sans que cela suffise à assainir la situation financière de l'entreprise.

Et l'intervention de l’État en 2003 avec plus de 730 millions d'euros injectés implique un programme de recentrage des activités impliquant cessions, fermetures, pertes d'emplois… pour le plus grand bien des actionnaires…

Lire la suite...

Abonnez-vous

Chère lectrice, chère lecteur,
Les équipes du Journal de l'insoumission travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un magazine trimestriel et un site internet de qualité pour informer et participer d'une culture de l'insoumission. Nous améliorons sans cesse notre formule et nos thématiques : politique, climat, économie, social, société, international. Nous traitons de nombreux sujets avec sérieux et sous de nombreux formats : interviews, analyses, reportages, recettes de cuisine etc. Nous participons aussi à un nouveau média insoumis en ligne Linsoumission.fr. Le Journal de l'insoumission en devient le pendant en format papier et magazine. Les médias insoumis se fédèrent et s'entraident pour affronter la période et les échéances à venir.

Notre objectif est la vente en kiosque dans toute la France métropolitaine et d'outre-mers. Pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de vous. L’abonnement et les ventes sont actuellement notre seule source de financement.

Aidez-nous dans cette aventure. Soutenez le Journal de l’insoumission. Abonnez-vous.

Pour suivre les actualités du JI, abonnez-vous à notre newsletter. C'est gratuit.